Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Quiz

  Quiz
Arythmie SV
Arythmie V
Blocs
Cardiopathie
Coronaropathie
Physiologie
Technique
Toxique/métabolique
Traitement
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
 
 
ECG d'un homme de 55 ans, sans traitement.
La bonne réponse était :
Bradycardie sinusale à 62/mn en début de tracé (D2 long) puis ralentissement progressif de la fréquence sinusale à 48/mn avant retour en fin de tracé à 57/mn. On observe un échappement jonctionnel quand la fréquence sinusale devient trop lente (en dessous de 50/mn environ). Un échapement jonctionnel issu du tronc du faisceau de His (qui appartient par définition au noeud jonctionnel) s'accompagne de QRS légèrement plus larges et différents que les complexes sinusaux.
 
 
Vous êtes le 9953841 visiteurs.