Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Quiz

  Quiz
Arythmie SV
Arythmie V
Blocs
Cardiopathie
Coronaropathie
Physiologie
Technique
Toxique/métabolique
Traitement
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
 
 
Voici 2 ECG à quelques heures d'intervalle.
Mauvaise réponse, la bonne réponse était
OUI. -Le premier ECG est réalisé au repos (FC 50/mn). Il révèle un sus-décalage du segment ST ≤ 1 mm dans les dérivations précordiales latérales (V5-V6) et inférieures (DII-DIII-VF). Ce ST+ est légèrement concave, avec un QT court « en hamac » et ce hamac « s’accroche » à une grande onde R crochetée dans sa portion terminale (« onde J »). Le diagnostic évoqué est alors celui d’un syndrome de repolarisation précoce. L’une des particularités de ce syndrome est de disparaître à l’effort. Aussi avons-nous refait l’ECG après un léger effort de pédalage tandis que le patient reste allongé. - Le second ECG (FC 96/mn) révèle alors la disparition de l’onde J et du ST+ en hamac (liée à la resynchronisation des couches myocardiques endo- et épicardique). A l’inverse, on observe un sous-décalage de ST en rapport avec l’influence de la repolarisation atriale (sous-décalage de PQ) liée à l’augmentation de fréquence atriale (cf. « Repolarisation atriale »). "
 
 
Vous êtes le 11727078 visiteurs.