Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Bloc de branche 1. généralités
Trouble de la conduction intraventriculaire dans une des branches du faisceau de His.

Le blocage de l’influx supraventriculaire peut être incomplet (ralentissement) ou complet (interruption), anatomique (lésion) ou plus rarement fonctionnel (aberration). Il peut concerner la branche droite (bloc de branche droit) ou plus rarement la gauche (bloc de branche gauche) et parfois les deux. Le diagnostic ne peut être porté qu’en rythme supraventriculaire.

Le dépolarisation du ventricule homolatéral au bloc est assurée depuis le ventricule controlatéral, au travers du tissu myocardique non spécialisé, ce qui retarde la déflexion intrinsécoïde, modifie l’axe du cœur qui doit être calculé sur les huit premiers centièmes de seconde du QRS (cette première partie n’étant pas affectée par le retard d’activation ventriculaire), transforme l’aspect des complexes QRS en particulier en dérivation V1 et dérivation V6, modifie la repolarisation et prolonge l’intervalle Q-T.

Les diagnostics différentiels sont un retard droit ou un retard gauche lié à une hypertrophie ventriculaire, un bloc focal, une préexcitation, un trouble de conduction non spécifique (stabilisant de membrane, hypothermie, hyperkaliémie…) ou un rythme ventriculaire.

La signification d’un bloc de branche n’est pas univoque et nécessite une analyse complète de la situation clinique et de l’ECG. 


 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11762440 visiteurs.