Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Bradycardie sinusale

Bradycardie en rapport avec un rythme sinusal lent.

Diagnostic ECG.

Les ondes P sont de type sinusal (cf. Onde P sinusale) et le ratio entre les ondes P et les complexes QRS conduits est de 1/1. Une fréquence proche de 35/mn peut être appropriée (hypertonie vagale du sportif, relaxation ou per anesthésie) sur cœur sain.

Une bradycardie sinusale peut alterner avec un rythme physiologique atriale ou jonctionnel (cf. Wandering pacemaker) ou un rythme d’échappement.

Etiologies

L’étiologie principale est une hypertonie vagaledont les causes sont nombreuses (sport, peur, douleur, vomissement...)

Une étiologie médicamenteuse est fréquente (bétabloquant, digoxine, amiodarone, inhibiteur calcique, morphino-mimétique, thalidomide…).

Une étiologie métabolique peut engager le pronostic (hyperkaliémie, hypothermiehypothyroïdie).

En l’absence d’étiologie évidente, il faut évoquer une dysfonction sinusale (cf. Bradycardie sinusale inappropriée) avec un risque de syncope ou maladie de l’oreillette.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 9861806 visiteurs.