Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Dissociation auriculo-jonctionnelle
Coexistence d’un rythme auriculaire et d’un rythme jonctionnel sans relation.
 
L’exemple type de DAJ est la coexistence sans relation d’une bradycardie sinusale et d’un rythme d’échappement jonctionnel. Il peut aussi s’agir d’un bloc AV complet haut situé (intranodal) et d’un rythme d’échappement jonctionnel.
 

Une DAJ est possible - mais néanmoins exceptionnelle - au cours d’une tachycardie jonctionnelle. Par exemple, au cours d'une tachycardie par réentrée nodale avec bloc nodo-auriculaire rétrograde ; de plus, les QRS peuvent être larges en cas de bloc de branche ou aberration.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 10363798 visiteurs.