Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Dissociation isorythmique

Coexistence fortuite entre deux rythmes de fréquence similaire, l'un atrial l'autre jonctionnel ou ventriculaire, sans bloc AV complet. Cette forme de dissociation est trompeuse.

L’exemple type est celui d’une bradycardie sinusale en compétition avec un rythme d'échappement jonctionnel ou ventriculaire. Les ondes P s'inscrivent avec une fréquence cardiaque proche de celle des QRS mais ne sont pas responsables de la dépolarisation ventriculaire comme le suggèrent un intervalle PR trop court par instant ou un PR qui se raccourcit progressivement. Il y a donc dissociation AV, sans BAV complet et le rythme atrial finit le plus souvent par capturer le rythme. 

Le traitement est celui de la bradycardie sinusale... Si nécessaire.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 12454538 visiteurs.