Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Hypertrophie VG 3. et BBD

Le diagnostic d’hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) est délicat en cas de bloc de branche droit. Les vecteurs ventriculaires droits retardés réduisent l’amplitude des vecteurs ventriculaires gauches ce qui masque l’HVG :

- l’indice de Sokolow est donc rarement positif mais très spécifique.

- les meilleurs indices d’HVG sont pour certains auteurs RVL ≥ 11 mm, SV2 > 2 mm, RV6 > 20 mm et RV6 > RV5 et pour d’autres auteurs RDI > 11 mm, SV1 > 2 mm, RV5-6 > 15 mm, R/S max en précordiale > 29 mm ou SDIII + R/S max en précordiale > 40 mm.

- l’existence d’une hypertrophie auriculaire gauche et/ou d’une déviation axiale gauche au delà de -30° renforcent la spécificité de ces indices.

 

Références :

Hancock EW et al. AHA/ACCF/HRS recommendations for the standardization and interpretation of the electrocardiogram: part V: electrocardiogram changes associated with cardiac chamber hypertrophy... J Am Coll Cardiol. 2009;53(11):992-1002. Review. (téléchargeable)

Fournier C et Pellerin D. Hypertrophies auriculaires et ventriculaires. Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Cardiologie-Angéiologie, 11-003-F-50, 1996.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 9142102 visiteurs.