Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Infarctus 8. HVG
Diagnostic souvent difficile !
 
Une hypertrophie VG s'accompagne d'un sous-décalage de ST dans les dérivations gauches et d'un sus-décalage de ST dans les dérivations droites.
--> en l'absence d'infarctus, il est fréquent de voir des infarctus ST + partout (voir hypertrophie VG)
--> à la phase aiguë d'un infarctus, il est diffiicile de reconnaitre ce qui revient à la souffrance ischémique.
 
Il faut s'aider de la règle de la discordance appropriée (proportionnelle)
 
--> en l'absence d'infarctus, respect de la règle (cf.)
--> à la phase aig d'un infarctus, on observe une discordance inappropriée (concordance ou majoration de la discordance). On pourra s'aider de l'étude d'Armstrong (2012, ci dessous), mais aussi des anomalies du QRS (apparition d'ondes Q, rabotage de R, distorsion et fragmentation...)
 
Armstrong EJ, Kulkarni AR, Bhave PD, et al.
Cardiol. 2012;110(7):977-83.
Patients with electrocardiographic (ECG) left ventricular hypertrophy (LVH) have repolarization abnormalities of the ST segment that may be confused with an ischemic current of injury.
Conclusion. "An ST segment to R-S–wave magnitude ≥ 25% rule may augment current criteria for determining which patients with ECG LVH should undergo primary angioplasty."
 
Blog de S. Smith
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11724309 visiteurs.