Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Microvoltage

 

Réduction de l'amplitude du complexe P-QRS-T ≤ 5 mm en dérivations frontales et ≤ 10 mm en précordiales.
Le microvoltage isolé en dérivations frontales est fréquent et n'a pas de valeur sémiologique, sauf en cas de d’infarctus ou séquelle de nécrose apicale où il traduit la perte des vecteurs électriques dirigés dans le plan frontal. Un microvoltage isolé en dérivations précordiales gauches peut traduire un infarctus latéral ou un volumineux épanchement pleural gauche.
Un microvoltage diffus traduit la difficulté à enregistrer les potentiels du fait d'une obésité, anasarque, emphysème, épanchement péricardique ou amylose.
Un microvoltage peut gêner l’identification d’un infarctus en phase aiguë. En effet, la déviation du segment ST est tributaire de l’amplitude du QRS. Si le QRS est peu volté, le sous- ou le sus-décalage du segment ST peut être masqué.
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 9439032 visiteurs.