Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Point J
Point défini par l’intersection entre la fin du complexe QRS (fin de la dépolarisation) et le début du segment ST (début de la repolarisation).
 
Il est situé physiologiquement dans la prolongation du segment PQ (cf. Repolarisation atriale). C’est donc par rapport au segment PQ (ligne de base) qu’on recherche un décalage du point J. Il peut être ascensionné physiologiquement chez l’homme en cas de repolarisation de type masculine ou de repolarisation précoce (≥ 4 mm) et chez la femme, de façon moindre, en cas de repolarisation de type féminine (≥ 1 mm) (Macfarlane PW; 2001).
 
Il peut être abaissé physiologiquement jusqu’à 0,5 mm si la polarité du QRS est positive et si le segment ST n’est pas en pente descendante (Prineas RJ; 1982). Le décalage du point J est fréquent dans de nombreuses pathologies (cf. Sous-décalage de ST et Sus-décalage de ST).
 
Il est utilisé dans les définitions académiques de l’infarctus avec élévation de ST (≥ 2 mm chez l’homme et 1,5 mm chez la femme en V2-V3 et/ou ≥ 1 mm dans deux autres dérivations contiguës).
 
Il est aussi utilisé dans certaines recommandations pour poser l’indication de désobstruction coronaire en urgence (≥ 1 mm dans au moins deux dérivations contiguës) (Antman EM; 2004).
 
A noter que dans certaines conditions, une onde J remplace le point J (cf. Repolarisation précoce, Hypothermie).
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11693532 visiteurs.