Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Repolarisation masculine

Variante normale de repolarisation de type masculine caractérisée par un sus-décalage du segment ST ≥ 1 mm et des ondes T amples, prédominant dans les dérivations précordiales droites (V2-V3).

Cette variante est assimilée à une repolarisation précoce. Elle se rencontre chez 90% des jeunes hommes (17-24 ans) et s’atténue avec l’âge (male pattern).[1]

Aspect ECG

  • Le point J est ascensionné (< 4 mm) et le segment ST est franchement ascendant.[2]
  • Le sus-décalage de ST est plus marqué en V2, car c’est la dérivation où l’onde S est la plus profonde (cf. Onde S).
  • Les ondes T sont amples dans le précordium (≤ 17 mm en V2, mais Smith a le record avec 20 mm ici) et asymétriques à leur base, avec un angle ST-T plus aigu (> 20°) que chez la femme.
  • L’onde T en V1 est négative ou positive mais peu voltée (TV1 < TV6).
  • Les complexes QRS sont normaux, mais on note une croissance rapide des ondes R de V1 à V4 avec une zone de transition généralement déviée à droite (V1-V2 ou V2-V3) et une onde R quasi exclusive parfois en V4.
  • L’intervalle QTc est normal ou plus court que chez des sujets contrôles.[3]
  • L'équation de SW Smith est négative ici 

Diagnostics différentiels

--> Péricardite

--> Syndrome coronaire aigu avec ST+. Voir Repolarisation précoce

 


[1] Surawicz B (2002)

[2] Wang K (2003)

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 8497283 visiteurs.