Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
S1Q3
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. 2a ST- diffus ST+ VR(V1)
SCA non ST+. 3 traitement médical
SCA non ST+. 4 évaluation
SCA non ST+. 5 prévention secondaire
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Reco antithrombotiques
Score de Romhilt-Estes
Score de Selvester (score QRS)
Score de TV (voir TV score)
Segment PR (ou segment PQ)
Segment ST (ou segment JT)
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBD
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Signe de Spodick
Signe des oreilles de lapin
Sinus coronaire
Situs inversus
Sous-décalage de PQ (ou PR)
Sous-décalage du ST. généralités
Sous-décalage du ST. les étiologies
Spike
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Strain pattern 
Super Wolff
Surcharge ventriculaire
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syncope
Syncope d’Adams-Stokes
Syncope réflexe
Syncope rythmique
Syndrome bradycardie-tachycardie
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Andersen–Tawil
Syndrome de Brugada : généralités
Syndrome de Brugada : type 1
Syndrome de Brugada : type 2
Syndrome de Dressler
Syndrome de Jervell et Lange-Nielsen
Syndrome de Lown-Ganong-Levine
Syndrome de préexcitation
Syndrome de préexcitation. Variabilité
Syndrome de repolarisation précoce
Syndrome de Romano-Ward
Syndrome de Wellens
Syndrome de Wolff-Parkinson-White
Syndrome de WPW : tachycardies
Syndrome du long QT acquis
Syndrome du P-R court
Syndrome du QT court
Syndrome du QT court congénital
Syndrome du QT long congénital
Syndromes de l\'onde J
 
 
 
 
Surcharge ventriculaire

Anomalies secondaires de la repolarisation en rapport avec un excès de charge volumétrique ou barométrique d’un ventricule. Ces anomalies s’observent par exemple en cas d’augmentation du volume télédiastolique (fuite valvulaire ou résistance à l’éjection).

En cas de surcharge ventriculaire gauche ("strain"):

·      les vecteurs de dépolarisation du VG sont prolongés ce qui déplace la résultante des vecteurs VD + VG vers la gauche et en arrière : en dérivations frontales, l’axe des QRS est déplacé vers la gauche (axe < 0°) dans le cas d’une rotation horaire sur l’axe longitudinal (lévorotation) ; en dérivations précordiales, la croissance de R est tardive, avec aspect QS parfois en V1-V2(V3) et déviation gauche de la zone de transition

·      l’activation du VG est retardée, à l’origine de complexes QRS élargis voire larges et d’un retard d’inscription de l’onde R en V6 (retard à la déflexion intrinsécoïde) mimant un bloc gauche incomplet voir complet. Néanmoins, l’onde Q septale reste visible

·      des troubles de repolarisation apparaissent en rapport avec le retard de dépolarisation du VG : sous-décalage de ST descendant et convexe prolongé par une onde T inversée en dérivations gauches (ou "strain pattern" des auteurs anglo-saxons).

En cas de surcharge ventriculaire droite :

·      les vecteurs de dépolarisation du VD sont prolongés ce qui déplace la résultante des vecteurs VD + VG vers la droite et en avant. Une dextrorotation est fréquente (axe des QRS > 90°).

·      l’activation du VD est retardée à l’origine d’un retard d’inscription de l’onde R en V1 (mimant un bloc droit incomplet voir complet) et d’une onde S profonde en V6 et DI.

·      des troubles de repolarisation apparaissent en rapport avec le retard de dépolarisation du VD (sous-décalage de ST descendant et convexe prolongé par une onde T inversée en dérivations droites).

Dans les deux cas, des indices d’hypertrophie ventriculaire positifs peuvent s’ajouter aux signes de surcharge ventriculaire.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 12485202 visiteurs.