Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
S1Q3
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. 3 Recommandations ESC
SCA non ST+. ST- diffus avec ST+ VR
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Recommandations ESC
SCA. Vidéo formation
Score de Romhilt-Estes
Score de Selvester (score QRS)
Score de TV (voir TV score)
Segment PR (ou segment PQ)
Segment ST (ou segment JT)
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBD
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Signe de Spodick
Signe des oreilles de lapin
Sinus coronaire
Situs inversus
Sous-décalage de PQ (ou PR)
Sous-décalage du ST. généralités
Sous-décalage du ST. les étiologies
Spike
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Strain pattern 
Super Wolff
Surcharge ventriculaire gauche
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syncope
Syncope d’Adams-Stokes
Syncope réflexe
Syncope rythmique
Syndrome bradycardie-tachycardie
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Andersen–Tawil
Syndrome de Brugada : généralités
Syndrome de Brugada : type 1
Syndrome de Brugada : type 2
Syndrome de Dressler
Syndrome de Jervell et Lange-Nielsen
Syndrome de Lown-Ganong-Levine
Syndrome de préexcitation
Syndrome de préexcitation. variabilité
Syndrome de repolarisation précoce
Syndrome de Romano-Ward
Syndrome de Wellens
Syndrome de Wolff-Parkinson-White
Syndrome de WPW : tachycardies
Syndrome du long QT acquis
Syndrome du P-R court
Syndrome du QT court
Syndrome du QT court congénital
Syndrome du QT long congénital
Syndromes de l\'onde J
 
 
 
 
Syncope rythmique
Les mécanismes rythmologiques sont variés
 
- Un bloc AV complet paroxystique en rapport avec un bloc intranodal ou plus fréquemment un bloc infranodal (cf. Syncope d'Adams-Stokes). Attention, l'ECG est généralement anormal, mais un ECG normal en post-critique est possible (exceptionnel).
 
- Un rythme à fréquence rapide lors de l'initiation d’une tachycardie supraventriculaire, tachycardie ventriculaire ou torsades de pointe.  
 
 - Un rythme à séquence lente comme une dysfonction sinusale ou un bloc sinoatrial de haut degré 
 
Certaines anomalies doivent faire suspecter un mécanisme artyhmique à l'origine de la syncope comme ou un bloc AV du 2ème degré (Mobitz 1 et surtout 2) un Bloc bifasciculaire), des anomalies congénitales de l’électrogénèse (ex. préexcitation, syndrome de Brugada, syndrome du QT long congénital ou acquis ou QT court, critères de DVDA), une hypokaliémie, des médicaments pro-arythmiques ou une dysfonction de pacemaker 

  • est indiquée dans les cas où le mécanisme reste inconnue après investigations non invasives, chez les patients atteints de cardiopathie ischémique (ou autre cicatrice myocardique) et chez qui on suspecte une cause rythmique (sauf indication au défibrillateur) : (classe I, niveau B).
  • doite être envisagée si une arythmie est supectée mais non démontrée par des moyens non invasifs : en cas de bloc de branche (classe IIa niveau B); en cas de palpitations soudaines préalable ou bradycardie asymptomatique (classe IIb, niveau B).
  • autres cas très sélectifs de cardiopathie arythmogène ou structurelle 
  • non recommandée en l'absence de cardiopathie, ECG normal et absence de palpitations (niveau III) 
 
Références 
Eur Heart J. 2018 Mar 19 (téléchargeable)
 
2 - Brignole M, Moya A, de Lange FJ, et al; ESC Scientific Document Group Practical Instructions for the 2018 ESC Guidelines for the diagnosis and management of syncope. E
ur Heart J. 2018 Mar 19. doi: 10.1093/eurheartj/ehy071.
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Nouveau

ISBN : 978-2-35640-183-0

Éditeur
S-EDITIONS
(Ed. 01/2018)
 
 
Vous êtes le 14790487 visiteurs.