Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Tachycardie
Tachycardie atriale
Tachycardie atriale focale
Tachycardie atriale focale automatique
Tachycardie atriale focale réentrée
Tachycardie atriale multifocale
Tachycardie atriale par macroréentrée
Tachycardie de Belhassen
Tachycardie de Bouveret
Tachycardie par réentrée électronique
Tachycardie sino-auriculaire
Tachycardie sinusale
Tachycardie sinusale inappropriée
Tachycardies à QRS fins
Tachycardies à QRS larges
Tachycardies incessantes de l’enfant
Tachycardies supraventriculaires
Tachycardies: classification ACC 2015
Tachycardiomyopathie
Takotsubo (ou tako tsubo)
Takotsubo versus infarctus antérieur
Temps d inscription de l onde R
Territoire électrique
Territoires coronaires (anatomie)
Test à l’aimant
Théophylline
Tissu nodal
TJ 1. généralités
TJ 2. réciproque
TJ 3. réciproque par réentrée AV
TJ 3a. orthodromique
TJ 3b. antidromique
TJ 4. réentrée intra-nodale (TRIN)
TJ 5. réciproque permanente
TJ 6. automatique
TJ 7. traitement
Torsades de pointes 
Torsades de pointes : traitement
Transition précoce
Tri- ou tétralogie de Fallot
Triangle de Coumel
Triangle d’Einthoven
Trigéminisme
Trinitrine
Troubles secondaires de repolarisation
TV 1a. généralités
TV 1b. aspects ECG
TV 1c. algorithmes
TV 1d. diagnostics différentiels
TV 1e. traitement
TV 2a. retard droit (a)
TV 2a. retard droit (b)
TV 2b. retard gauche (a)
TV 2b. retard gauche (b)
TV 3. fasciculaire
TV 4. infundibulaire
TV 5. de branche à branche
TV 6. bidirectionnelle
TV 7a. polymorphe
TV 7b. polymorphe catécholergique
 
 
 
 
Torsades de pointes : traitement

Le traitement repose sur les recommandations 2006 [3]:

• sevrage du médicament responsable et correction des anomalies métaboliques (hypokaliémie) (Classe I)

• entraînement électrosystolique (≥ 100) en phase aigu en cas de torsades due à un bradycardie ou un bloc (Classe I)

• sulfate de magnésium (1-2 g injectés en 5-10 minutes) si allongement du QT (Classe IIa) : à renouveler, sans hésiter, une fois si besoin, puis environ 1 g/h jusqu'à QTc < 500 ms. L'allongement du QT peut être difficile à voir et certaines TDP ne sont précédées que par de grandes ondes U ; un test par le Mg IV peut etre très utile.

• isoprénaline est raisonnable en cas de torsades pause-dépendantes (bradycardies sévères) dans l'attente d'un pacing et en l’absence de syndrome du QT long congénital (Classe IIa)

• entraînement électrosystolique en cas de récurrences de torsades pause-dépendante éventuellement en association avec un traitement bêtabloquant (Classe IIa). Les bêtabloquants sont plus utiles en cas de QT normal.

• potassium pour une kaliémie entre 4,5 et 5 mmol/l si récidives de TDP (Classe IIb)

NB. Il faut traquer les médicaments responsables, parfois peu suspects (ofloxacine, értyhtromycine, IRS, méthadone..)

 

Références

Zipes DP et al. ACC/AHA/ESC guidelines for management of patients with ventricular arrhythmias and the prevention of sudden cardiac death—executive summary. Circulation 2006; 114;1088-1132. (téléchargeable)

Kirchhof P, Franz MR, Bardai A, Wilde AM. GiantT-U waves precede torsades de pointes in long QT syndrome:a systematic electrocardiographic analysis in patients with acquired and congenital QT prolongation. J AmColl Cardiol. 2009;54(2):143-149.

 

S. Banai and D. Tzivoni, “Drug therapy for torsade de pointes,” Journal of Cardiovascular Electrophysiology, vol. 4, no. 2, pp. 206–210, 1993

 

Blog de SW Smith 
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 9981498 visiteurs.