Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Ablation
Ablation de fibrillation atriale
Ablation de flutter atrial
Adénosine. Indications
Adénosine. Mode d’emploi
Amiodarone
Antiarythmiques
Antiarythmiques de classe I
Antiarythmiques de classe II
Antiarythmiques de classe III
Antiarythmiques de classe IV
Arythmie et grossesse. Traitement
Atropine
Bêtabloquants
Blocs Traitement en urgence
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 2
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 3
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 4
Cardioversion
Cardioversion FA
Cardioversion FA et Fx accessoire
Cardioversion FA et infarctus
Cardioversion tachycardie régulière
Cardioversion TV monomorphe
Cardioversion TV polymorphe
Cardioversion/défibrillation électrique
Carvédilol
Défibrillateur/cardiov : généralités
Défibrillateur/cardiov : indications
Digitaliques 
Diltiazem (voir Inhibiteur calcique)
Entrainement électrosystolique
Fibrillation atriale 6. évaluation initiale
Fibrillation atriale 7a. risque/scores
Fibrillation atriale 7b. anticoagulant
Fibrillation atriale 8a. contrôle FC
Fibrillation atriale 8b. contrôle rythme
Fibrillation atriale 9a cardioversion
Fibrillation atriale 9b cardioversion ACG
Fibrillation atriale. 10 insuffisance card
Fibrillation atriale. 11 infarctus
Fibrillation atriale. 12 ablation v. pulm
Flécaïnide
Hyperkaliémie sévère : traitement
Hypertension artérielle : ESH/ESC
Inhibiteurs calciques (non-dihydroP)
Insuffisance cardiaque
Intervalle Q-T. 4b. Psychotropes
Isoprénaline
Lidocaïne
Magnésium
Manœuvres vagales
Massage sino-carotidien
Pacemaker (b) électronique
Pacemaker (c) signes ECG
Pacemaker (c) signes intermittents
Pacemaker (d) dysfonctions
Pacemaker (e) fonctions complexes
Pacing
Péricardite aiguë. 3 bilan et traitement
Quinidine
Réflexe sino-carotidien
Resynchronisation biventriculaire
SCA non ST+. 3 traitement médical
SCA non ST+. 4 évaluation
SCA non ST+. 5 prévention secondaire
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Test à l’aimant
TJ 7. traitement
Trinitrine
TV 1f. traitement
Vérapamil (voir Inhibiteur calcique)
Vernakalant
 
 
 
 
Digitaliques 
Médicaments qui inhibent une enzyme membranaire des cellules contractiles (la pompe Na+/K+ ATPase dépendante) et stimulent le centre bulbaire du pneumogastrique (vagomimétiques). Ils sont faiblement tonicardiaques (inotrope positif), ralentissent la conduction dans le nœud AV (dromotrope négatif) et dépriment l’automatisme atrial (bathmotrope négatif). 
À concentration thérapeutique (< 1,2 ng/l chez l’insuffisant cardiaque), la digoxine modifie de façon relativement constante et typique l'ECG. 
--> Les signes d'imprégnation sont le ralentissement de la fréquence cardiaque, l'allongement de la conduction AV et une modification typique du QT, la cupule digitalique : raccourcissement et sous-décalage de ST en cupule. C'est un signe d'imprégnation et non pas un signe d'intoxication.
 
--> Ils peuvent favoriser une dysfonction sinusaleIls ne modifient pas la conduction intraventriculaire. Il n’y a donc jamais induction de bloc de branche ou bloc infra-nodal (type Mobitz type II).
 
La digoxine est recommandée en cas de fibrillation/flutter atrial [1] :
 --> Par voie IV pour le contrôle rapide de la fréquence cardiaque (0,25 mg IVD/2 h jusqu’au maximum 1,5 mg) :
(a) - en addition à une monothérapie, si celle-ci est inadéquate (grade IB). Le traitement de premier intention en cas d'insuffisance cardiaque est un bétabloquant (FEVG basse ou préservée), l'amiodarone (instabilité hémodynamique) ou éventuellement un inhibiteur calcique (FEVG préservée)
(b) - en alternative à l’amiodarone, en cas d’insuffisance cardiaque aigüe ou hypotension artérielle (grade IB) ou si FEVG basse (grade IC).
 
 --> Par voie orale pour le contrôle de la fréquence cardiaque de repos (ESC 2016) [1a, 1b]:
(a) Cardiac glycosides still may be considered in symptomatic HF patients (NYHA II–IV) in sinus rhythm despite treatment with ACE inhibitor (or angiotensin receptor blocker), beta-blocker, and a mineralocorticoid-receptor antagonist to reduce risk of hospitalization (ESC HF guidelines, class IIb recommendation). 

(b) Cardiac glycosides are recommended (with/without beta-blocker) for rate control of AF in HF patients with an ejection fraction ≤  40% (ESC AF guidelines, class I recommendation). 

For patient safety, target serum concentrations should be 0.5–0.9 ng/mL for digoxin and 8–18 ng/mL for digitoxin, which is in the lower part of the so called ‘therapeutic’ range. Furthermore, target serum concentrations should be controlled, especially for digoxin in chronic kidney disease due to its predominant renal excretion, whereas excretion of digitoxin is still sufficient even in advanced chronic kidney disease due to its pronounced entero-hepatic recycling.
 
(c) en cas de SCA ou pendant la grossesse, leur emploi peut être envisagé (grade IIb).
 
(d) leur emploi est contrindiqué en cas de préexcitation (grade III).
 
Digoxine® : 1 amp = 0,5 mg ; 1 cp = 0,25 mg
Clcr < 30 ml/mn : 0,125 mg un jour sur deux
Clcr 30-80 ml/mn : 0,125 mg chaque jour
Clcr > 80 ml/mn : 0,125 mg un jour ; 0,25 mg le lendemain
 
* digoxine IV : dose visée à J1 : 0,015-0,020 mg/kg [2]

 
[1a] Ponikowski P, et al, Authors/Task Force M, Document R. 2016 ESC Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure: The Task Force for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure of the European Society of Cardiology (ESC) developed with the special contribution of the Heart Failure Association (HFA) of the ESC. Eur Heart J 2016.
 
 
[1b] Kirchhof P, et al, Authors/Task Force M, Document R. 2016 ESC guidelines for the management of atrial fibrillation developed in collaboration with EACTS: the task force for the management of atrial fibrillation of the European Society of Cardiology (ESC) developed with the special contribution of the European Heart Rhythm Association (EHRA) of the ESC Endorsed by the European Stroke Organisation (ESO). Eur Heart J 2016.
 
[2] Intravenous digoxin in acute atrial fibrillation. Results of a randomized, placebo-controlled multicentre trial in 239 patients. The Digitalis in Acute Atrial Fibrillation (DAAF) Trial Group. Eur Heart J. 1997;18(4):649-54.

[3] Farshi R, et al. Ventricular rate control in chronic atrial fibrillation during daily activity and programmed exercise: a crossover open-label study of five drug regimens. J Am Coll Cardiol. 1999;33(2):304-10.
 
[4] McMurray JJ, et al. ESC Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure 2012: The Task Force .... Eur Heart J. 2012; 33:1787-847. Téléchargeable
 
 
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 12443938 visiteurs.