Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Ablation
Ablation de fibrillation atriale
Ablation de flutter
Adénosine. Indications
Adénosine. Mode d’emploi
Amiodarone
Antiarythmiques
Antiarythmiques de classe I
Antiarythmiques de classe II
Antiarythmiques de classe III
Antiarythmiques de classe IV
Arythmie et grossesse. Traitement
Atropine
Bêtabloquants
Blocs Traitement en urgence
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 2
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 3
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 4
Cardioversion
Cardioversion FA
Cardioversion FA et Fx accessoire
Cardioversion FA et infarctus
Cardioversion tachycardie régulière
Cardioversion TV monomorphe
Cardioversion TV polymorphe
Cardioversion/défibrillation électrique
Carvédilol
Défibrillateur/cardiov : généralités
Défibrillateur/cardiov : indications
Digitaliques 
Diltiazem (voir Inhibiteur calcique)
Entrainement électrosystolique
Fibrillation atriale 6. évaluation initiale
Fibrillation atriale 7a. risque/scores
Fibrillation atriale 7b. anticoagulant
Fibrillation atriale 8a. contrôle FC
Fibrillation atriale 8b. contrôle rythme
Fibrillation atriale 9a cardioversion
Fibrillation atriale 9b cardioversion ACG
Fibrillation atriale. 10 insuffisance card
Fibrillation atriale. 11 infarctus
Fibrillation atriale. 12 ablation v. pulm
Flécaïnide
Hyperkaliémie sévère : traitement
Hypertension artérielle : ESH/ESC
Inhibiteurs calciques (non-dihydroP)
Insuffisance cardiaque
Intervalle Q-T. 4b. Psychotropes
Isoprénaline
Lidocaïne
Magnésium
Manœuvres vagales
Massage sino-carotidien
Pacemaker (b) électronique
Pacemaker (c) signes ECG
Pacemaker (c) signes intermittents
Pacemaker (d) dysfonctions
Pacemaker (e) fonctions complexes
Pacing
Péricardite aiguë. 3 bilan et traitement
Quinidine
Réflexe sino-carotidien
Resynchronisation biventriculaire
SCA non ST+. 3 traitement médical
SCA non ST+. 4 évaluation
SCA non ST+. 5 prévention secondaire
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Test à l’aimant
TJ 7. traitement
Trinitrine
TV 1e. traitement
Vérapamil (voir Inhibiteur calcique)
Vernakalant
 
 
 
 
Resynchronisation biventriculaire

Technique de stimulation endocavitaire utilisée chez les patients en insuffisance cardiaque sévère en rythme sinusal avec troubles de la conduction intra- ou interventriculaire (cf. Bloc intraventriculaire). 

--> Une électrode de stimulation endocardique conventionnelle est fixée à l'apex du VD et une autre électrode est introduite via le sinus coronaire en position épicardique VG.

--> La méthode permet la dépolarisation des deux ventricules pratiquement simultanément, ce qui réduit l’asynchronisme intra- ou interventriculaire, améliore la coordination ventriculaire et diminue la sévérité d’une éventuelle fuite mitrale.

 

Les bénéfices thérapeutiques sont : amélioration des symptômes et de la capacité à l’effort et diminution des hospitalisations et de la mortalité. Le bénéfice sur le remodelage ventriculaire s’observe d’autant plus que le temps d’activation ventriculaire gauche est retardé, le ventricule gauche peu cicatriciel et le trouble de conduction intraventriculaire corrigé par la resynchronisation. Ils sont particulièrement intéressants à long terme (7 ans et plus) en cas de bloc de branche gauche et insuffisance cardiaque. 

 

Guidelines on cardiac pacing and cardiac resynchronization therapy RCT). The Task Force ESC and EHRA (2013)

1) LBBB with QRS duration > 150 ms.
 CRT is recommended in chronic HF patients and LVEF ≤ 35% who remain in NYHA functional class II, III and ambulatory IV despite adequate medical treatment (Class I - A).
 
2) LBBB with QRS duration 120–150 ms.
 CRT is recommended in chronic HF patients and LVEF ≤ 35% who remain in NYHA functional class II, III and ambulatory IV despite adequate medical treatment (Class I - B).
 
3) Non-LBBB with QRS duration > 150 ms.
 CRT should be considered in chronic HF patients and LVEF ≤ 35% who remain in NYHA functional class II, III and ambulatory IV despite adequate medical treatment (Class IIa - B).
 
4) Non-LBBB with QRS duration 120–150 ms.
 CRT may be considered in chronic HF patients and LVEF ≤ 35% who remain in NYHA functional class II, III and ambulatory IV despite adequate medical treatment (Class IIb - B).
 

Références : 

McMurray JJ, et al. ESC Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure 2012: The Task Force .... Eur Heart J. 2012;33(14):1787-847. Téléchargeable


Guidelines on cardiac pacing and cardiac resynchronization therapy (2013). The Task Force on cardiac pacing and resynchronization therapy of the European Society of Cardiology (ESC). Developed in collaboration with the European Heart Rhythm Association (EHRA). Eur Heart J. 2013;34(29):2281-329

 

Sweeney MO, et al. Analysis of ventricular activation using surface electrocardiography to predict left ventricular reverse volumetric remodeling during cardiac resynchronization therapy. Circulation. 2010; 121(5):626-34. 

 

Goldenberg I, Kutyifa V, Klein HU, et al. Survival with cardiac-resynchronization therapy in mild heart failure. N Engl J Med. 2014 May 1;370(18):1694-701 (téléchargeable)

 

Site learning pacing

http://www.learning-rythmo.com/pacing/biv.php

 

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 10619086 visiteurs.