Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Ablation
Ablation de fibrillation atriale
Ablation de flutter
Adénosine. Indications
Adénosine. Mode d’emploi
Amiodarone
Antiarythmiques
Antiarythmiques de classe I
Antiarythmiques de classe II
Antiarythmiques de classe III
Antiarythmiques de classe IV
Arythmie et grossesse. Traitement
Atropine
Bêtabloquants
Blocs Traitement en urgence
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 2
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 3
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 4
Cardioversion
Cardioversion FA
Cardioversion FA et Fx accessoire
Cardioversion FA et infarctus
Cardioversion tachycardie régulière
Cardioversion TV monomorphe
Cardioversion TV polymorphe
Cardioversion/défibrillation électrique
Carvédilol
Défibrillateur/cardiov : généralités
Défibrillateur/cardiov : indications
Digitaliques 
Diltiazem (voir Inhibiteur calcique)
Entrainement électrosystolique
Fibrillation atriale 6. évaluation initiale
Fibrillation atriale 7a. risque/scores
Fibrillation atriale 7b. anticoagulant
Fibrillation atriale 8a. contrôle FC
Fibrillation atriale 8b. contrôle rythme
Fibrillation atriale 9a cardioversion
Fibrillation atriale 9b cardioversion ACG
Fibrillation atriale. 10 insuffisance card
Fibrillation atriale. 11 infarctus
Fibrillation atriale. 12 ablation v. pulm
Flécaïnide
Hyperkaliémie sévère : traitement
Hypertension artérielle : ESH/ESC
Inhibiteurs calciques (non-dihydroP)
Insuffisance cardiaque
Intervalle Q-T. 4b. Psychotropes
Isoprénaline
Lidocaïne
Magnésium
Manœuvres vagales
Massage sino-carotidien
Pacemaker (b) électronique
Pacemaker (c) signes ECG
Pacemaker (c) signes intermittents
Pacemaker (d) dysfonctions
Pacemaker (e) fonctions complexes
Pacing
Péricardite aiguë. 3 bilan et traitement
Quinidine
Réflexe sino-carotidien
Resynchronisation biventriculaire
SCA non ST+. 3 traitement médical
SCA non ST+. 4 évaluation
SCA non ST+. 5 prévention secondaire
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Test à l’aimant
TJ 7. traitement
Trinitrine
TV 1f. traitement
Vérapamil (voir Inhibiteur calcique)
Vernakalant
 
 
 
 
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 2
Figures issues des recommandations ESC 2012/16
 
Evidence-based doses of disease-modifying drugs used in key randomized trials in heart failure (or after myocardial infarction).
voir aussi Carvédilol 

Doses of diuretics commonly used to treat heart failure (with and without a preserved ejection fraction, chronic and acute). voir posologies : ci-dessous

Recommendations for the pharmacological treatment of stable angina pectoris in patients with symptomatic HF (NYHA functional class II–IV) and LV systolic dysfunction (2016)

Ponikowski P; Authors/Task Force Members. 2016 ESC Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failureThe Task Force for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure of the European Society of Cardiology (ESC). Eur Heart J. 2016;37(27):2129-200.Téléchargeable 

Furosémide : LASILIX®  

OEdèmes d'origine cardiaque, rénale ou hépatique

  • modérés : 1 à 2 comprimés à 20 mg de furosémide par jour ou ½ à 1 comprimé à 40 mg de furosémide par jour ;
  • importants : 2 à 3 comprimés à 40 mg de furosémide par jour en 1 ou 2 prises, ou 3 à 4 comprimés à 40 mg de furosémide par jour en 2 prises. (240 mg max pour ESC 2012)

Hypertension artérielle chez l'insuffisant rénal chroniqueEn association aux autres traitements antihypertenseurs (notamment les antagonistes du système rénine-angiotensine), les doses usuelles recommandées sont de 20 mg par jour à 120 mg par jour en une ou plusieurs prises par jour. 

Spironolactone : ALDACTONE® 50 et 75 

État oedémateux et ascite de l'insuffisance cardiaqueLa spironolactone peut être administrée seule ou associée à un autre diurétique. La dose habituelle quotidienne est de 50 à 100 mg en continu. Dans les cas sévères, la posologie peut être augmentée jusqu'à 300 mg (12,5 initial à 50 mg max si association avec IEC ou ARA2 et max 100-200 mg si seul pour ESC 2012), la dose d'entretien se situant entre 50 et 150 mg par jour (Vidal).

Hypertension artérielle essentielle La dose initiale est de 50 mg par jour. Après 6 à 8 semaines de traitement, cette posologie sera augmentée si nécessaire à 75 mg par jour, voire, après un nouveau palier de 6 à 8 semaines, à 100 mg par jour. A chaque étape, en cas de contrôle tensionnel insuffisant, comme alternative à l'augmentation posologique, un autre antihypertenseur pourra être associé.

Hydrochlorothiazide ESIDREX® 25 mg 

OEdèmes : La posologie initiale est de 50 à 100 mg/jour, éventuellement 200 mg/jour (100 mg max pour ESC 2012).

Hypertension artérielle : Les doses préconisées actuellement dans l'hypertension artérielle sont de 12,5 à 25 mg/jour et de 6,25 à 12,5 mg/jour en association avec un autre antihypertenseur. La posologie ne doit pas dépasser 25 mg/jour (augmentation des effets indésirables sans gain d'efficacité) (Vidal)

 

 

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11731144 visiteurs.