Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Ablation
Ablation de fibrillation atriale
Ablation de flutter
Adénosine. Indications
Adénosine. Mode d’emploi
Amiodarone
Antiarythmiques
Antiarythmiques de classe I
Antiarythmiques de classe II
Antiarythmiques de classe III
Antiarythmiques de classe IV
Arythmie et grossesse. Traitement
Atropine
Bêtabloquants
Blocs Traitement en urgence
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 2
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 3
Cardiopathie et Insuffisan cardiaque 4
Cardioversion
Cardioversion FA
Cardioversion FA et Fx accessoire
Cardioversion FA et infarctus
Cardioversion tachycardie régulière
Cardioversion TV monomorphe
Cardioversion TV polymorphe
Cardioversion/défibrillation électrique
Carvédilol
Défibrillateur/cardiov : généralités
Défibrillateur/cardiov : indications
Digitaliques 
Digoxine. ESC 2012
Diltiazem (voir Inhibiteur calcique)
Entrainement électrosystolique
Fibrillation atriale 6. évaluation initiale
Fibrillation atriale 7a. risque/scores
Fibrillation atriale 7b. anticoagulant
Fibrillation atriale 8a. contrôle FC
Fibrillation atriale 8b. contrôle rythme
Fibrillation atriale 9a cardioversion
Fibrillation atriale 9b cardioversion ACG
Fibrillation atriale. 10 insuffisance card
Fibrillation atriale. 11 infarctus
Fibrillation atriale. 12 ablation v. pulm
Flécaïnide
Hyperkaliémie sévère : traitement
Hypertension artérielle : ESH/ESC
Inhibiteurs calciques (non-dihydroP)
Insuffisance cardiaque
Intervalle Q-T. 4b. Psychotropes
Isoprénaline
Lidocaïne
Magnésium
Manœuvres vagales
Massage sino-carotidien
Pacemaker (b) électronique
Pacemaker (c) signes ECG
Pacemaker (c) signes intermittents
Pacemaker (d) dysfonctions
Pacemaker (e) fonctions complexes
Pacing
Péricardite aiguë. 3 bilan et traitement
Quinidine
Réflexe sino-carotidien
Resynchronisation biventriculaire
SCA non ST+. 3 traitement médical
SCA non ST+. 4 évaluation
SCA non ST+. 5 prévention secondaire
Stimulation électrique programmée
Stimulation œsophagienne
Test à l’aimant
TJ 7. traitement
Trinitrine
TV 1e. traitement
Vérapamil (voir Inhibiteur calcique)
Vernakalant
 
 
 
 
Cardioversion FA
Cardioversion d’une FA récente avec hémodynamique stable 
 
La cardioversion repose sur l’administration de médicaments en conformité avec les recommandations ESC 2010 et 2012 [1]:

Indications : voir FA 8. cardioversion
 
Classe IA
Les antiarythmiques de classe I (flécaïnide ou propafénone), l'ibutilide et le vernakalant sont recommandés sur coeur sain. Le vernakalant serait le plus rapide et le plus efficace. La  flécaïnamide  agit rapidement (I.V. > 50 % cardioversion en 60 min). La propafénone a une efficacité presque aussi bonne.
 
L'amiodarone  est recommandée sur coeur sain ou pathologique (cf. Vidal) et agit lentement (I.V. > 50% de cardioversion en 7 h) [2]. La rapidité d'action de l'amiodarone est similaire  par voie IV ou PO (doses : cf. infra).*
Classe IIa : envisageable
Vernakalant si cardiopathie structurelle modérée (cf)
 
La propafénone (450-600 mg) et le flécaïnide (200-300 mg) PO sont une alternative hors AMM à la cardioversion IV lors d’une FA récente [ESC 2010]. Elles sont efficaces en une seule prise dans les trois-six heures [Heldal 2013].
 
Flécaïnide, propafénone, ou amiodarone sont envisageables PO en traitement ambulatoire (sous certaines conditions)
 
Non recommandés
--> Digoxine et sotalol 
--> Quinidine, procaïnamide, disopyramide, et dofétilide non recommandés en ambulatoire.
 
 
Posologie (respecter les contre-indications) [1] :
flécaïnide : IV 2 mg/kg en 10 min ou PO 2-300 mg en dose unique
 
propafénone : IV 2 mg/kg en 10 min ou PO 450-600 mg en dose unique
 
amiodarone : IV 5 mg/kg en 60 min (puis 50 mg/h en dose d’entretien 12 à 24 heures) est efficace dans plus de 80 % des cas à la 24e heure
 
vernakalant (pas en France) : 3 mg/kg IV sur 10 min puis 2 mg/kg IV sur 10 min après une pause de 15 min
 
 
-----------------
[1] Camm AJ, Lip GY, 2012 focused update of the ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation: An update of the 2010 ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation. Eur Heart J. 2012;33:2719-47 (téléchargement possible)
 
[2] Conti A et al. Management of patients with acute atrial fibrillation in the ED. Am J Emerg Med. 2010;28:903-10.
 
[3] Naccarelli GV et al. Old and new antiarrhythmic drugs for converting and maintaining sinus rhythm in atrial fibrillation: comparative efficacy and results of trials. Am J Cardiol. 2003; 91(6A):15D-26D

Lire aussi :  
 
 
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 9449496 visiteurs.