Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Dérivation VL

Dérivation cardiaque qui explore l’activité électrique du cœur dans le plan frontal (-30°) (cf. Electrodes frontales).

Cette dérivation explore le territoire « latéral haut » (DI-VL) du VG. L’activité électrique du cœur y est peu voltée, car elle est souvent perpendiculaire à l’axe du cœur. Lorsque l’axe du cœur est normal (proche de 60°), les complexes QRS sont habituellement peu amples (quelques millimètres), le segment ST isoélectrique et l’onde T peut être positive ou négative, mais peu ample (quelques millimètres).

La dérivation VL est indispensable pour rechercher un bloc fasciculaire antérieur gaucheDans ce cas, R est empâté à la base de VL, RVL ≥ RDI et l’axe du cœur est < -45°. De plus, en VL (DI) le segment ST est descendant et l’onde T négative.

Elle est indispensable pour rechercher un infarctus latéral, en particulier dans le territoire de l’artère circonflexe ou de sa branche marginale ou encore la diagonale de l’IVA.

Ce diagnostic est facile si le sus-décalage de ST est ≥ 1 mm en DI-VL en situation ischémique (cf. Infarctus ST+).

Il est parfois très difficile en raison du bas voltage des complexes QRS-ST-T observé dans en VL (sus-décalage de ST < 1 mm et/ou absent en dérivation DI).

Tout sus-décalage de ST, même minime, peut traduire une occlusion coronaire, en particulier si les QRS sont peu amples, modifiés par l’ischémie (ex. R rabotées, onde q en formation, fragmentation), onde T trop ample (ex. > 100% du QRS) ou miroir visible en DIII.

- Les anomalies associées au segment ST ont une très grande valeur diagnostique positive ou négative dans ce territoire (cf. Infarctus équivalent ST+).
 
- Un sus-décalage de ST en V2 est en faveur d’une occlusion diagonale.
 
- un microvoltage des QRS en DI-VL-V6 avec microq, r rabotée et R < S avec T négative est en faveur d'une séquelle latérale...
 

Elle est utile pour rechercher une hypertrophie VG. Une onde RVL > 11 mm (souvent associée à une RDI > 15 mm) est en faveur d’une HVG (cf. Indice d’hypertrophie ventriculaire).

 

Pseudo High Lateral STEMI -- How not to be deceived by ST elevation in aVL 

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11390716 visiteurs.