Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Anévrisme ventriculaire
Angor d’effort
Complexe ST/T de de Winter
Complexes QRS fragmentés fins
Complexes QRS fragmentés larges
Complexes QRS modifiés par ischémie
Critères de Sgarbossa
Distorsion terminale du QRS
ECG : situation ischémique
Hypertrophie VG 4. et SCA
Infarctus 1. généralités
Infarctus 2. avec élévation du ST
Infarctus 3. sans élévation du ST
Infarctus 4. Antérieur
Infarctus 4. Basal
Infarctus 4. Inférieur
Infarctus 4. Latéral
Infarctus 4. Ventricule droit
Infarctus 5. BBD
Infarctus 5. BBG
Infarctus 5. bloc auriculo-ventriculaire
Infarctus 6. Pacemaker
Infarctus 7. préexcitation
Infarctus 8. HVG
Infarctus 9. fibrillation/flutter atrial
Ischémie coronaire
Ischémie silencieuse
Ischémie sous-endocardique
Ischémie sous-épicardique
Miroir
Onde de Pardee
Onde Q de nécrose
Onde Q de pseudo-nécrose
Onde T de reperfusion
QRS score (score de Selvester)
Reperfusion coronaire
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. 2a ST- diffus ST+ VR(V1)
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Reco antithrombotiques
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Dressler
Syndrome de Wellens
Territoires coronaires (anatomie)
 
 
 
 
Infarctus 4. Ventricule droit
Infarctus de la paroi libre du ventricule droit. Il est en rapport généralement avec une occlusion de l’artère coronaire droite proximale (ou de sa marginale du bord droit) et plus rarement une branche de l’interventriculaire antérieure. Il survient au cours d’environ 40% d'infarctus inférieur et plus rarement au cours d’un infarctus basal, latéral voire antérieur, mais il est exceptionnel qu’il survienne isolément [1].
En phase aiguë, le diagnostic doit être évoqué sur un tracé douze dérivations devant tout infarctus inférieur aigu ou ancien associé à un sus-décalage de ST en V1 (dérivation proche du VD). L’existence de ce sus-décalage est d’ailleurs un facteur de mauvais pronostic [1bis]. De façon exceptionnelle, le sus-décalage de ST en V1 (V2) peut être le seul signe d’alarme (aspect en dôme, sans apparition d’onde Q).
Pour l’authentifier un infarctus du VD en présence d’un infarctus inférieur, il est recommandé d’enregistrer systématiquement et précocement les dérivations précordiales droites (V3R,V4R et V5R) [1ter]L’existence d’un sus-décalage de ST ≥ 0,5 mV (≥ 1 mV chez l’homme avant 30 ans) dans au moins une de ces dérivations permet d’évoquer le diagnostic [2-3]. La dérivation V4R est la plus sensible pour détecter un sus-décalage, mais V3R est plus spécifique [4]. V4R peut être normale en cas d’infarctus basal associé [5]. Un miroir est possible de V2 à V4 [6]. Il est difficile d’interpréter les ondes Q dans ce territoire où elles peuvent être physiologiques.
En l’absence de signes d’infarctus dans le territoire inférieur, l’enregistrement des dérivations du VD est de peu d’utilité à moins de suspecter un infarctus isolé du VD (exceptionnel). En présence d’un infarctus sous-endocardique diffus du VG, la présence d’un sus-décalage de ST en dérivations du VD est fréquente et peut orienter à tord vers un infarctus du VD [7].
 
L’association avec un infarctus auriculaire est possible et révélée par un sus- ou sous-décalage du segment PR dans les dérivations II, III et VF, une ... [6] 
 
L’infarctus du ventricule droit est une cause fréquente d’hypotension artérielle en rapport avec la baisse soudaine de l’éjection systolique du ventricule droit. La mortalité immédiate est élevée en l’absence de traitement adéquat (remplissage, désobstruction…). Au-delà du 10ème jour, le pronostic ne dépend plus que de la fonction ventriculaire gauche.


[1] Morris F (2002)
[1bis] Wong CK (2010)
[1ter] Thygesen K et al. Third Universal Definition of Myocardial Infarction. Circulation. 2012 Aug 24.
[2] Zehender M (1994)
[3] Wagner GS (2009)
[4] Kosuge M (2001)
[5] Kosuge M (2001)
[6] Horan LG (1999)
 
Lire aussi
Lopez-Sendon J et al. Electrocardiographic findings in acute right ventricular infarction: sensitivity and specificity of electrocardiographic alterations in right precordial leads V4R, V3R, V1, V2 and V3. J Am Coll Cardiol. 1985;6: 1273–1279.
 
 
 
Blog USA de SW Smith
 
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 11431923 visiteurs.