Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Anévrisme ventriculaire
Angor d’effort
Complexe ST/T de de Winter
Complexes QRS fragmentés fins
Complexes QRS fragmentés larges
Complexes QRS modifiés par ischémie
Critères de Sgarbossa
Distorsion terminale du QRS
ECG : situation ischémique
Hypertrophie VG 4. et SCA
Infarctus 1. généralités
Infarctus 2. avec élévation du ST
Infarctus 3. sans élévation du ST
Infarctus 4. Antérieur
Infarctus 4. Basal
Infarctus 4. Inférieur
Infarctus 4. Latéral
Infarctus 4. Ventricule droit
Infarctus 5. BBD
Infarctus 5. BBG
Infarctus 5. bloc auriculo-ventriculaire
Infarctus 6. Pacemaker
Infarctus 7. préexcitation
Infarctus 8. HVG
Infarctus 9. fibrillation/flutter atrial
Ischémie coronaire
Ischémie silencieuse
Ischémie sous-endocardique
Ischémie sous-épicardique
Miroir
Onde de Pardee
Onde Q de nécrose
Onde Q de pseudo-nécrose
Onde T de reperfusion
QRS score (score de Selvester)
Reperfusion coronaire
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. 2a ST- diffus ST+ VR(V1)
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Reco antithrombotiques
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Dressler
Syndrome de Wellens
Territoires coronaires (anatomie)
 
 
 
 
Complexes QRS fragmentés larges

Complexe QRS qui présentent au moins deux dédoublements de l’onde R ou l’onde S en présence d'un complexe QRS ≥ 0,12 s. Cette fragmentation témoigne d’une altération segmentaire dans l’activation électrique des ventricules (cf. Bloc focal) généralement en rapport avec une cicatrice myocardique (nécrose ou fibrose).

Les QRS fragmentés larges (flQRS ≥ 120 ms) en rapport avec un bloc de branche, un rythme électro-entrainé ou une extrasystole ventriculaire, seraient aussi des témoins fiables d’une séquelle de nécrose. Il s’agit de QRS qui présentent plus de deux crochetages sur l’onde R ou l’onde S dans au moins deux dérivations contiguës ou adjacentes du territoire inférieur (DII, DIII, VF), latéral (V6, DI, VL) ou antérieur V1-V5) [1]. Chez les patients atteints ou suspects de coronaropathie, des flQRS seraient des marqueurs indépendants d’un risque accru de mortalité. 

Les flQRS s'observent au cours de cardiomyopathie avec fibrose comme une DVDA, une maladie de Chagas ou une cardiomyopathie hypertrophique.

Intéret de reconnaitre un QRS fragmenté (vidéo YouTube)

Références (voir QRS fragmentés fins)

[1] Das MK, Suradi H, Maskoun W, Michael MA, Shen C, Peng J, Dandamudi G, Mahenthiran J. Fragmented wide QRS on a 12-lead ECG: a sign of myocardial scar and poor prognosis. Circ Arrhythm Electrophysiol. 2008;1(4):258-68.

 

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 10363797 visiteurs.