Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Anévrisme ventriculaire
Angor d’effort
Complexe ST/T de de Winter
Complexes QRS fragmentés fins
Complexes QRS fragmentés larges
Complexes QRS modifiés par ischémie
Critères de Sgarbossa
Distorsion terminale du QRS
ECG : situation ischémique
Hypertrophie VG 4. et SCA
Indice de Smith. R précoce versus SCA
Infarctus 1. généralités
Infarctus 2. avec élévation du ST
Infarctus 3. sans élévation du ST
Infarctus 4. Antérieur
Infarctus 4. Basal
Infarctus 4. Inférieur
Infarctus 4. Latéral
Infarctus 4. Ventricule droit
Infarctus 5. BBD
Infarctus 5. BBG
Infarctus 5. bloc auriculo-ventriculaire
Infarctus 6. Pacemaker
Infarctus 7. préexcitation
Infarctus 8. HVG
Infarctus 9. fibrillation atriale
Ischémie coronaire
Ischémie silencieuse
Ischémie sous-endocardique
Ischémie sous-épicardique
Miroir
Onde de Pardee
Onde Q de nécrose
Onde Q de pseudo-nécrose
Onde T ample ischémique
Onde T de reperfusion
QRS score (score de Selvester)
Reperfusion coronaire
Repolarisation précoce rare (ethnique)
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. 2a ST- diffus ST+ VR(V1)
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Reco antithrombotiques
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBD
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Dressler
Syndrome de Wellens
Territoires coronaires (anatomie)
 
 
 
 
Infarctus 8. HVG
Diagnostic souvent difficile !
 
Une hypertrophie VG s'accompagne d'un sous-décalage de ST dans les dérivations gauches et d'un sus-décalage de ST dans les dérivations droites. Il est donc diffiicile de reconnaitre ce qui revient à l'HVG de ce qui revient a souffrance ischémique.
  
Certaines atypies permettent de suspecter une maladie coronaire cachée :
complexes QRS modifiés par l'ischémie : apparition d'ondes Q, rabotage de R, distorsion et fragmentation...
- perte de la discordance appropriée entre la dépolairsation et la repolarisation (en cas de QRS lartges ou HVG) : à la phase aig d'un infarctus, on observe une discordance inappropriée (concordance ou majoration de la discordance). On pourra s'aider de l'étude d'Armstrong (2012, ci-dessous), 
- anomalie du strain pattern (perte de l'aspect canard)
- ondes T négatives en V2(V3) ou ondes T symétriques et profondes

A- Ce quiz vidéo permet de déceler un faux aspect de repolarisation d'HVG qui correspond à un vrai aspect d'ischémie coronaire. C'est toujours utile !
 
B- Autre quiz YouTube "HVG et coronaire" ici
 
Blog de S. Smith
 
-----------------------------
Armstrong EJ, Kulkarni AR, Bhave PD, et al.
 
Patients with electrocardiographic (ECG) left ventricular hypertrophy (LVH) have repolarization abnormalities of the ST segment that may be confused with an ischemic current of injury.
Conclusion. "An ST segment to R-S–wave magnitude ≥ 25% rule may augment current criteria for determining which patients with ECG LVH should undergo primary angioplasty."

 

Birnbaum Y, Alam M. LVH and the diagnosis of STEMI - how should we apply the current guidelines? J Electrocardiol. 2014 Sep-Oct;47(5):655-60.
Left ventricular hypertrophy (LVH) induces changes in the depolarization and repolarization of the heart that alter the resting electrocardiogram (ECG). These changes include widening of the QRS duration, an increase in the QRS amplitude and secondary changes in the ST segment and T waves. Typically, there is ST segment depression and T wave inversion (or biphasic T waves) in the lateral leads and ST segment elevation (STE) in the precordial leads V1-V3. However, other patterns of ST-T changes may occur. These changes may vary over time and may not necessarily reflect acute ischemia. The ST-T changes secondary to LVH interfere with ECG interpretation and may affect our accuracy in diagnosing STEMI and other forms of active ischemia. The current guidelines specify thresholds for STE in patients without LVH for whom acute reperfusion therapy is indicated; however, there are no such thresholds for patients with LVH.
 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Ce site est construit à partir du livre

ISBN : 978-2-224-03101-5

publié chez
Vigot-Maloine
(Ed. 2010)
 
 
Vous êtes le 12444031 visiteurs.