Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
 
Anévrisme ventriculaire
Angor d’effort
Complexe ST/T de de Winter
Complexes QRS fragmentés fins
Complexes QRS fragmentés larges
Complexes QRS modifiés par ischémie
Critères de Sgarbossa
Distorsion terminale du QRS
ECG : 18 dérivations
ECG : situation ischémique
Hypertrophie VG 4. et SCA
Indice de Smith. R précoce versus SCA
Infarctus 1. généralités
Infarctus 2. avec élévation du ST
Infarctus 3. sans élévation du ST
Infarctus 4. Antérieur
Infarctus 4. Basal
Infarctus 4. Inférieur
Infarctus 4. Latéral
Infarctus 4. Ventricule droit
Infarctus 5a. BBD et ST+
Infarctus 5b. BBD et non ST+
Infarctus 5c. BBG
Infarctus 5d. bloc atrio-ventriculaire
Infarctus 6. Pacemaker
Infarctus 7. préexcitation
Infarctus 8. HVG
Infarctus 9. fibrillation atriale
Ischémie coronaire
Ischémie silencieuse
Ischémie sous-endocardique
Ischémie sous-épicardique
Miroir
Onde de Pardee
Onde Q de nécrose
Onde Q de pseudo-nécrose
Onde T ample ischémique
Onde T de reperfusion
QRS score (score de Selvester)
Reperfusion coronaire
Repolarisation de de Vinter
Repolarisation précoce rare (ethnique)
SCA Généralités
SCA non ST+. 1 aspects ECG
SCA non ST+. 2 Equivalents ST+
SCA non ST+. ST- diffus avec ST+ VR
SCA ST+. 1 Aspects ECG
SCA ST+. 2 Recommandations ESC
SCA. Vidéo formation
Séquelle de nécrose
Séquelle de nécrose et BBD
Séquelle de nécrose et BBG
Séquelle de nécrose et pacemaker
Signe de Cabrera
Signe de Chapman 
Sus-décalage de ST  : généralités
Sus-décalage de ST : ischémique
Sus-décalage de ST : non ischémique
Syndrome coronarien aigu : voir SCA
Syndrome de Dressler
Syndrome de Wellens
Takotsubo (ou tako tsubo) 2
Territoires coronaires (anatomie)
 
 
 
 
Infarctus 5b. BBD et non ST+

Le diagnostic d’infarctus sans élévation du segment ST n’est pas entravé dans la majorité des cas par la présence d'un bloc de branche droit

Cet aspect est présent chez 50% des patients atteints d’infarctus et BBD et se traduit dans plus de 60% des cas par une occlusion coronaire en angiographie [2]. Il faut donc évoquer ce diagnostic devant : 

- une majoration du sous-décalage de ST habituellement visible en V1 à V3 en cas de BBD. Un courant de lésion est d’autant plus probable que le point J est abaissé d’au moins 1 mm, que le segment ST est raide et descendant et que l’onde T est symétrique. Il peut s'agir d'un infarctus basal (rechercher un ST+ en V7-V9) ou d'un SCA non ST+ (cf. lésion sous-endocardique)

l’apparition d’un sous-décalage de ST ≥ 1 mm dans deux dérivations frontales contiguës ou dans les dérivations V4-V6. C'est aspect est inhabituel au cours d'un BBD et peut traduire une occlusion coronaire en cas de ST- diffus avec sus-décalage de ST en VR et/ou V1 (cf. SCA équivalent ST+). 

- l'apparition ou la présence d’une onde Q large et profonde ou de QRS fragmentés triphasiques dans deux dérivations concordantes. 

- toute onde T amplepositive et symétrique dans deux dérivations contiguës, quel que soit leur siège (et en particulier dans le précordium droit) ou une onde T inversée dans les dérivations autres que V1-V3.

Vidéo YouTube : Bloc de branche droit et infarctus

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Nouveau

ISBN : 978-2-35640-183-0

Éditeur
S-EDITIONS
(Ed. 01/2018)
 
 
Vous êtes le 16240862 visiteurs.