Site de formation à la lecture de l'ElectroCardioGramme.

Utilisateur 

Mot de passe 
 
  Physiologie
  Technique
  Terminologie
  Arythmie SV
  Arythmie V
  Blocs
  Coronaropathie
  Cardiopathie
  Toxique/métabolique
  Traitement
  Général
 
 
 
   
 
 
 
Antidépresseur tricyc. 2. Traitement

Toxicité clinique

Une détérioration rapide de l’hémodynamique avec choc cardiogénique ou hypotension, (combinaison de la contractilité myocardique réduite et baisse des résistances vasculaires systémiques due à l'effet alpha-bloquants) ou des convulsions qui précipitent les troubles du rythme peuvent se produire jusque dans les 24 heures suivant l'ingestion, rarement au-delà.[1] Le risque de convulsions apparaît en cas de complexes QRS de durée > 100 ms dans les dérivations des membres, et le risque d’arythmie ventriculaire au-delà de 160 ms. Ce risque apparaît également en cas de déviation axiale terminale droite du QRS (R proéminente en VR).

 

L’effet stabilisant de membrane observé à dose toxique est partiellement réversible sous l’action des sels de sodium alcalins molaires, lesquels sont indiqués dès que la durée des QRS atteint 0,12 sec (bicarbonates 84‰ IV: 1–2 ml/kg en bolus, renouvelable). 

Voir cas clinique de S Smith ici

Un prétraitement par lorazepam est indiqué en cas de risque de convulsions, guidé sur l’ECG en cas d’effet stabilisant de membrane reconnu par des QRS larges avec RSR’ ou une grande onde R dans VR.

D’autres traitement sont parfois proposés, comme les émulsions lipidiques, la physostigmine. La physostigmine (0,02 mg/kg IV à la vitesse de 0.5 mg/min et doses répétées) semble sans danger pour réduire le délire lorsque la peau du patient est sèche. 

Le traitement non spécifique repose sur la réanimation conventionnelle et les drogues inotropes positives.

Manini AF, Nair AP, Vedanthan R, Vlahov D, Hoffman RS. Validation of the Prognostic Utility of the Electrocardiogram for Acute Drug Overdose. J Am Heart Assoc. 2017 Feb 3;6(2).

 


[1] Thanacoody HK, Thomas SH. Tricyclic antidepressant poisoning: cardiovascular toxicity. Toxicol Rev. 2005;24(3):205-14. Review.

 
 
 
 
 
Dr Pierre Taboulet
Pierre Taboulet
Cardiologue
Urgentiste
Hôpital Saint-Louis (APHP)

 
Nouveau

ISBN : 978-2-35640-183-0

Éditeur
S-EDITIONS
(Ed. 01/2018)
 
 
Vous êtes le 15392371 visiteurs.